1 866-860-5310

Au pays de l’or bleu

Un texte de Jaquy Lamps

Résumé

Pâris est réserviste de l’armée du pays des Dix Mille Lacs, un pays voisin des États-soumis. Il doit annoncer à Hélène, sa nouvelle conjointe originaire des États-soumis, qu’il est mobilisé pour aller combattre dans le Lointainistan à côté des soldats étassoumiens. Sa soeur Cassandre se questionne sur les véritables motifs entourant les combats qui ont cours au Lointainistan.

En route pour rejoindre ses compagnons d’armes, Pâris rencontre des déserteurs de l’armée étatssoumienne qui l’informent que la guerre au Lointainistan est en fait une diversion pour envahir son propre pays. Les États-soumis veulent s’emparer des immenses réserves d’eau du pays des Dix Mille Lacs, donnant raison aux prédictions de Cassandre. Pâris et Cassandre n’auront alors de cesse pour convaincre les citoyens de s’opposer au projet des États-soumis, au désespoir d’Hélène qui ne demande qu’à être tranquille.

Équipe

Texte : Jaquy Lamps
Interprétation : Solène Bernier, Alexandre Castonguay, Stéphanie Lavoie, André Bernier (voix)
Mise en scène : Jean-Guy Côté
Costumes : Paco Bureau
Décor : Valéry Hamelin
Conception des objets : Julie Vallée-Léger
Direction du théâtre d’objet : Francis Monty
Conception sonore : Billy Larivière
Conception des éclairages, direction technique, régie et direction de production : Lyne Rioux

Jaquy Lamps

Née en France, Jaquy Lamps fréquente pendant huit ans le Conservatoire National de Musique d’Amiens et participe à l’animation d’un théâtre de marionnettes en langue allemande. Elle étudie en Lettres Modernes à l’Université de Lille et enseigne, entre autres, la littérature française. Elle interrompt son activité de professeur après 16 ans pour retourner aux études et devenir orthophoniste. Son parcours littéraire en sol québécois débute en 1999 avec la production d’une série de sonnets sur le thème de la rupture. Depuis, elle anime des ateliers de poésie et fait partie de plusieurs jurys de concours littéraires. Le livre Abitibissimo comprend deux de ses nouvelles. Une série de ses haïkus est également publiée dans le recueil AZ 3. Elle participe à des activités littéraires comme « Écrivain public » et suit plusieurs formations en écriture littéraire, tout en s’impliquant dans divers organismes de diffusion de la culture en Abitibi-Témiscamingue. En 2004, elle reçoit le Prix littéraire de l’Abitibi-Témiscamingue dans la catégorie « écriture dramatique » pour la pièce Cassandre au pays de l’Or Bleu. Elle est de nouveau récipiendaire de ce prix dans la catégorie « récit de voyage » en 2009 avec le texte Seqa na lega  – Pas de soucis.

Solène Bernier

Solène Bernier a étudié au baccalauréat en Art dramatique à l’Université du Québec à Montréal de 1993 à 1996. Elle obtient le Prix de la mise en scène en création cinématographique lors de son passage à l’Université de Montréal. En 2003, elle se met en scène dans la production La terre n’est que le chemin de Margot Lemire et Paul Ouellet aux cotés de l’ensemble Piazzol. Elle participe à la Nuit de la poésie et joue dans le conte pour enfants Le grand Waskaganish de Louis Hamelin. Elle monte la pièce Téléroman de Larry Tremblay (2004) et produit, met en scène et interprète le rôle de Pascale dans Cendres de cailloux de Danniel Danis (2006).

Pendant une dizaine d’années, Solène Bernier anime régulièrement des ateliers de théâtre au Cégep de l’Abitibi -Témiscamingue et dans les écoles primaires et secondaires de la région, entre autres, avec le programme Les artistes à l’école. Au Théâtre du Tandem, elle participe à quatre productions: Des fictions pour refaire le monde (2004), C’était avant la guerre à l’Anse à Gilles (2005), 15 secondes (2006) et Jam Pack (2007). Cette même année, elle signe la mise en scène et l’interprétation de la pièce Nos saisons, un collage de textes de Louise Desjardins, Louis Hamelin, Margot Lemire et Jeanne-Mance Delisle, produit par l’ensemble Piazzol. Elle met également en scène la pianiste Jacynthe Riverain dans Les cent ans du vieux Steinway de Margot Lemire. En 2006, elle reçoit le Prix Essor et en 2007, la Ville de Rouyn-Noranda lui décerne le Prix de l’artiste de l’année. Elle s’est depuis installée au Témiscamingue ou elle participe à deux courts métrages comme comédienne, directrice d’acteurs et scénariste (2008-2009). Elle s’implique socialement et artistiquement pour des causes qui lui tiennent à cœur. (Journées internationales des femmes, ateliers de connaissance de soi à travers les arts auprès de jeunes en difficulté). Elle est tour à tour metteure en scène, conceptrice, comédienne, lectrice, animatrice et formatrice au sein de différents organismes.

Alexandre Castonguay

Alexandre Castonguay a complété sa formation en théâtre au Cégep de Saint-Hyacinthe en 2003. Depuis sa participation à la création collective Ste-Clarisse-des-Anges de Réal Beauchamp présentée à Évain à l’été 1996, il compte une quinzaine d’années de présence sur nos scènes. Il a été révélé au grand public par le rôle de Francis qu’il tenait dans le film La Rage de l’ange de Dan Bigras. Au théâtre, il a été producteur et comédien dans la pièce L’Homme aux trésors de Marie-Louise Nadeau (2003) au Théâtre à St-Ours par Les compagnons de St-Ours. De retour à Rouyn-Noranda, il fonde, avec Pascale Charlebois la compagnie Roche, papier, théâtre avec laquelle il présente, en 2005, Goglu, hit and run, une relecture d’une pièce de Jean Barbeau. Cette production a été présentée à la presqu’île Tremoy, avec Antoine Bertrand, dans une mise en scène de Pascale Charlebois. Les enfants de la région l’associent désormais au personnage Bascule (Bascule sur la route de l’Ouest en 2009 et Bascule sur la route des grunambules en 2010, une adaptation théâtrale pour le jeune public réalisée par Anne Théberge à partir d’un texte de Jocelyne Saucier). Ces pièces ont été créées par Les Zybrides et diffusées au Petit Théâtre du Vieux-Noranda et en tournée régionale.

Stéphanie Lavoie

Stéphanie Lavoie a fait des études en théâtre au Cégep de Saint-Hyacinthe, en plus de s’initier à l’art du mime et à l’art clownesque. Très impliquée dans diverses productions de la région, cette jeune comédienne abitibienne a fait partie des distributions de Michel et le loup (Les Productions du Raccourci), Entre deux de Steve Laplante et Adieu beauté de François Archambault (Les Voisins d’en haut), Chanson de toile d’Hélène Baquet (Roche Papier Théâtre), Les 7 jours de Simon Labrosse de Carole Fréchette (Sédiment actif) et Bascule sur la route des grunambules (Les Zybrides). Elle était également de l’équipe qui a présenté les lectures du texte La Petite poupée qui aimait le froid d’Élisabeth Carle.  

En 2010, elle a offert des ateliers dans les cours d’art dramatique de secondaire I & II de l’École La Source de Rouyn-Noranda, invitée par Carole-Yvonne Richard. Avec Au pays de l’or bleu, elle en est à sa deuxième participation avec le Théâtre du Tandem. En effet, on a pu la voir dans Apocalypse à Kamloops de Stéphane Cloutier, pièce coproduite avec le Théâtre de la Bordée de Québec en 2008.  En 2009, elle a eu l’occasion de jouer cette pièce à vingt-deux (22) reprises sur les planches de la Bordée.

Jean-Guy Côté

Jean-Guy Côté est une figure importante du milieu du théâtre en Abitibi-Témiscamingue. Il est à l’origine de la première compagnie professionnelle de théâtre en région, le Théâtre de Par Chez-nous en 1976. Directeur artistique du Théâtre de la Poudrerie à partir de 1987, il a participé à la fondation du Théâtre du Tandem en 1997. Depuis, il en est codirecteur artistique et général. Il a enseigné, durant plus de 30 ans, le théâtre et la littérature, principalement au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, mais aussi à l’UQAT. Il compte plusieurs mises en scène dont les plus récentes, Des fictions pour refaire le monde (2004), Du sexe ? Ah oui ! Merci (2003) et Trois secondes et quart (2000), ont été produites par le Théâtre du Tandem. Il est également un chercheur en théâtre régional ; il a publié plusieurs textes et prononcé des communications sur le sujet. Il a coécrit la pièce Le Palier, d’après une idée originale et en collaboration avec un complice de longue date, Réal Beauchamp. D’ailleurs, cette pièce a gagné le Masque de la « production région » en 2006 et a été présentée en tournée régionale en 2006 et à 33 reprises à Montréal et à Québec en 2008 et 2009. Depuis plusieurs années, il est au cœur du développement du projet de l’Agora des Arts.

Paco Bureau

Formée à l’École de haute couture Cotnoir-Caponi à Montréal, Paco Bureau partage sa production entre la création de vêtements mode, la conception et la confection de costumes pour le théâtre et le cinéma. Depuis 1987, elle possède son atelier de confection et réalise plusieurs conceptions pour des groupes artistiques : chorales, O.S.R.A.T., diverses troupes de théâtre (Brin d’folie, Les Productions de l`Arc-en-ciel, etc.) Elle vient de terminer les costumes de la pièce Bascule sur la route des grunambules présentée par Les Zybrides. Au Théâtre de la Poudrerie et au Théâtre du Tandem, elle a créé, entre autres, dans des mises en scène de Jean-Guy Côté, les costumes de Open House de Michel St-Denis (1992), ceux du spectacle poétique Des petites choses pour l’eau (1996-1997), lesquels furent présentés dans une exposition commémorant l’artiste espagnol Luis Saenz de la Calzada à Madrid en 2004. Elle a également conçu les costumes de la pièce Le Palier en 2006.

Valéry Hamelin

Valéry Hamelin est diplômée à la fois en arts plastiques du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et en conception de décors et costumes de l’Option-théâtre du Cégep Lionel-Groux (2002). Depuis la fin de ses études, elle a œuvré comme scénographe et comme peintre scénique dans le milieu théâtral de Montréal pour la production Le Patin de bois, adaptation du Prince taillé en bois de Bélà Bartòk, production du théâtre/danse Tenon Mortaise, mise en scène de Denis Lefèbvre. En région, elle a travaillé avec Les Voisins d’en haut, la troupe Sédiment actif et un collectif d’artistes, sous la direction de Solène Bernier, pour la production Cendres de cailloux. Elle vient de terminer la scénographie de la pièce Bascule sur la route des grunambules présentée par Les Zybrides. Pour Valéry Hamelin, le travail en arts visuels occupe une place aussi importante que celui des arts de la scène; en effet, l’un s’inspire constamment de l’autre. Ses œuvres ont été exposé parmi d’autres au Centre d’exposition de Val-d’Or pour l’installation des 5 plaisirs capiteux; Le désir. Elle en est à sa troisième participation à une production du Théâtre du Tandem après avoir fait les décors et les costumes de C’était avant la guerre à l’Anse-à-Gilles (2005) et le décor de 15 secondes (2006).

Julie Vallée-Léger

Diplômée du programme de scénographie de l’École nationale de théâtre du Canada en 2002, Julie Vallée-Léger travaille présentement sur plusieurs projets de théâtre et de théâtre d’objets: Grande et petite histoire de l’aviation du Théâtre Ébouriffé; Petit bonhomme de papier carbone et Les Villes invisibles du Théâtre de la Pire Espèce; Vie, chaleur et mort du Projet Mù et Nuit d’orage avec le Théâtre du Carrousel. Elle a fait de la marionnette et du théâtre d’objets une spécialité qu’elle développe particulièrement avec les créateurs Olivier Dugas et Francis Monty du Théâtre de la Pire Espèce avec qui elle a travaillé sur les spectacle Roland et Gestes impies. Elle participe également, en tant que scénographe et coordonnatrice, à plusieurs expositions, au Québec, en Ontario et en Espagne. En outre, elle a travaillé sur des décors de téléséries et de films ainsi que comme assistante scénographe sur le spectacle Corteo du Cirque du Soleil.

Billy Larivière

Avec une formation diversifiée en Création Multimédia interactif et en musique, Billy Larivière oeuvre dans le milieu artistique en tant que musicien, compositeur et designer sonore. Il a composé la musique pour le bulletin d’information télévisé Aujourd’hui à RNC Media (Rouyn-Noranda) ainsi que diverses trames musicales pour des publicités télévisuelles et radiophoniques. Il est également musicien de session en studio d’enregistrement, et à collaboré sur scène avec divers musiciens, dont l’artiste hip-hop Anodajay et Raoul Duguay. Billy Larivière a déjà travaillé avec le Théâtre du Tandem pour la production Du sexe? Ah oui! Merci comme percussionniste et comédien.

Lyne Rioux

Diplômée en études cinématographiques de l’Université de Montréal en 1992, Lyne Rioux est une professionnelle très appréciée dans le domaine du spectacle en Abitibi-Témiscamingue. Elle fait partie de l’équipe du Théâtre du Tandem depuis onze ans où elle exerce tour à tour les rôles de conceptrice des éclairages, régisseure, assistante à la mise en scène, directrice de production, directrice de tournée et directrice technique. Membre de l’équipe de scène du Théâtre du cuivre depuis 1998, elle assure également la direction technique de l’Agora des Arts et la direction de tournée pour l’OSR. Avec Au pays de l’or bleu, elle en est à sa 19e production avec le Théâtre du Tandem.