Ce navigateur ne supporte pas Javascript!
1 866-860-5310

Résidences de création

Photos: Barbara Beranek

Mars 2020 - "Le virus et la proie" - Pierre Lefebvre

Le Théâtre du Tandem a reçu Pierre Lefebvre du 9 au 21 mars 2020, pour une résidence artistique dans le quartier du Vieux-Noranda. 

« Le virus et la proie est un texte en chantier sur lequel je travaille depuis quelque temps déjà, et longtemps avant que le mot virus ne devienne à la mode!
Dans ce monologue théâtral se présentant sous la forme d’une lettre, un citoyen qui n’a aucun pouvoir s’adresse à un « monsieur » qui les a tous.

Je tiens à remercier vivement Hélène Bacquet, directrice du Théâtre du Tandem, dont l’accompagnement dramaturgique aussi attentif que généreux, m’a permis de nettoyer cet extrait de la plupart de ses impuretés. Je remercie également Barbara Beranek qui a filmé et monté la vidéo.
C’est grâce à elles si je n’ai pas trop l’air niaiseux. » Pierre Lefebvre

Dans le cadre de cette résidence a eu lieu une discussion le 11 mars 2020 autour du livre Au confessional des cassés de Pierre Lefebvre.

Photo: Marcelle Dubois

Août 2019 - "CADEAU : Ce qui me reste de toi" - Marcelle Dubois

Lors d’une résidence d’écriture tenue au MA, Musée d’art du 5 au 9 août 2019, l’autrice de théâtre Marcelle Dubois a animé des ateliers d’écriture en lien avec son projet de théâtre pour le jeune public CADEAU : ce qui me reste de toi. Ce projet interroge le lien entre les mots et les émotions qui s’y attachent, et ce, dès l’acquisition du langage. Les participants au camp d’art du MA, Musée d’art ont été invités à créer à partir de mots associés à divers souvenirs et émotions.
Cette activité d’écriture leur a été proposée parallèlement à un camp de jour consacré à la pratique de la sculpture sur stéatite (pierre à savons) d’inspiration inuite. En effet, pendant tout l’été 2019, le MA, Musée d’art a mis en lumière les langues et les cultures des Premières Nations en offrant des ateliers de pratique artistique inspirés de différents artistes autochtones.

À l’issue de la semaine de création, un vernissage a eu lieu le vendredi 9 août au MA. Les projets de création réalisés pendant la semaine y ont été exposés et Marcelle Dubois ainsi que Gabrielle Leboeuf-Leduc et Sarah Chouinard, animatrices du camp d’art, ont présenté la réflexion artistique menée pendant la semaine.

Photo: Anne-Sara Gendron

Juin 2018 - "Animal Cérémoniel" - Anne-Sara Gendron

Anne-Sara Gendron a effectué une résidence d’une semaine à Rémigny pour poursuivre le développement de son projet théâtral communautaire L’Animal cérémoniel.

« Le projet de recherche et création aborde la question suivante : « comment entrer en relation et établir un dialogue autour du geste de se rassembler? ». L’équipe poursuit donc une réflexion collective autour des rites qui marquent les étapes de la vie. Ces rituels sont autant d’occasion de se rassembler. L’invitation à repenser le vivre-ensemble est formulée dans l’action : en assistant aux performances qui composent le spectacle, en participant aux rites proposés ou simplement en partageant un repas. » Anne-Sara Gendron

Sur la photo: Stéphane Franche, Jacques Laroche, Julie Reneault et Jacqueline Michel

Décembre 2017 - "Bande de bouffons"

Le Théâtre du Tandem a présenté le laboratoire public Bande de bouffons dans le cadre d’une nouvelle initiative : le groupe de recherche « action-création ». Ce groupe de recherche informel combine les concepts de « recherche-création » et de « recherche-action », est une initiative visant à fédérer des artistes et des penseurs autour d’une lecture critique des enjeux traversant le territoire de l’Abitibi-Témiscamingue.

Ce laboratoire a réuni des artistes de divers horizons, ainsi qu’un chercheur en études américanistes.

Marie-Hélène Massy-Émond / Jacques Laroche / Richard Lefebvre / Stéphane Franche / Julie Renault / Jacqueline Michel

Photo: Christian Leduc

Juin 2017 - "Remix Immigrant" - Hélène Bacquet

Le Théâtre du Tandem a présenté deux laboratoires de création dans lesquels Hélène Bacquet, auteure d’origine française installée en Abitibi-Témiscamingue depuis dix ans, réfléchit sur sa prise de parole en tant qu’auteure immigrée et « remixe » sa propre identité au miroir de sa culture d’adoption.

Conférence-performance : Comment je n’ai pas écrit Ici se raconte
Ici se raconte, est un texte-fantôme. À travers un journal de création fragmentaire et polyphonique, Hélène Bacquet retrace la genèse et la déconstruction progressive de ce projet de fiction. Peu à peu apparaît une autre histoire : celle d’une parole se mettant elle-même en jeu pour se refonder, pour tenter de parler d’ici.

Performance poétique et sonore : Fable rase, le jeudi 29 juin 2017, à 19 h, à l’Église orthodoxe russe de Rouyn-Noranda
Dans un récit poétique qui emprunte à ritournelle de la chanson autant qu’à l’expérimentation poétique, Hélène Bacquet met à nu quelques petites mythologies personnelles et collectives glanées de part et d’autre de l’Atlantique, dans les deux cultures qui cohabitent maintenant en elle.
Cette performance poétique était accompagnée d’un paysage sonore composé par l’auteure-compositrice-interprète Marie-Hélène Massy-Émond.

Photo: Christian Leduc

Mai 2016 - "Matériaux bruts et autres souffles"

Avec les beaux jours, cinq jeunes auteurs de l’École nationale de théâtre du Canada parcourent le territoire de l’Abitibi les yeux, oreilles et coeur grand ouverts. À l’affût des récits que trament paysages et habitants de notre territoire, ces chercheurs d’or nouveau genre partagent leurs journées entre rencontres et sessions intensives d’écriture. En fin de parcours, cinq auteurs de l’Abitibi se joignent à eux pour préparer Matériaux bruts et autres souffles, une soirée de théâtre lu, sans décor ni costume, sous forme de cabaret, qui fera entendre des écritures théâtrales fortement inspirées du territoire. 

Matériaux bruts et autres souffles est une collaboration de l’École nationale de théâtre du Canada, du Théâtre du Tandem et du Musée d’Art de Rouyn-Noranda

Julien Beauseigle-Laniel / Gabrielle Chapdelaine / Pascale Charlebois / Marie-Ève de la Chevrotière / Jeanne-Mance Delisle / Liliane Gougeon-Moisan / Étienne Jacques / Mario Laframboise / Jaquy Lamps / Pascale St-Onge

Textes

Photo: Ricardo Lopez Muñoz

Mars 2016 - Ricardo Lopez Muñoz

Du 21 mars au 02 avril 2016, le Théâtre du Tandem a accueilli le metteur en scène franco-espagnol Ricardo Lopez Muñoz, pour une résidence artistique sur le thème de la cohabitation entre les citoyens de l’Abitibi-Témiscamingue et les projets de mines à ciel ouvert.

La résidence s’est déroulée sur trois MRC de l’Abitibi-Témiscamingue : la MRC de la Vallée-de-l’Or, la MRC de Rouyn-Noranda et celle du Témiscamingue. Cette traversée du territoire a permis d’aller à la rencontre de communautés diversement affectées par des projets de mines à ciel ouvert projetées ou actuellement exploitées.

Photo: Julie Desrosiers

Mars 2014 - "Massy Emond en scène" - Massy Emond

Massy Emond, artiste originaire de l’Abitibi-Témiscamingue, a réalisé une résidence de création au Théâtre du Tandem en mars 2014. L’objectif de cette résidence étant la création d’une première version de son spectacle Massy Emond en scène
Elle a ainsi rassemblé plusieurs musiciens et concepteurs pour travailler sur ce projet durant une semaine.

Douze étudiants du centre Élisabeth-Bruyère sont venus participer à une journée de création et ont été conviés à la première du spectacle le 28 mars à l’Agora des Arts. Cinq d’entre-eux ont ensuite pris part au tournage du clip de la chanson « Les Bas » de Massy Emond. 

Massy Emond / Hélène Bacquet / Julie Desrosiers / Lyne Rioux / Andréane Boulanger / Rym Bellouti

Photo: Myriam Baril-Tessier

Février 2014 - "Sans Pays" - Anna Beaupré Moulounda

Dans le but de produire la pièce Sans Pays d’Anna Beaupré Moulounda en septembre 2015, l’autrice a bénéficié d’une résidence d’écriture de deux semaines au Théâtre du Tandem pour la réécriture de son texte. 
Durant cette résidence, elle a été conseillée par Richard Lefebvre, professeur de littérature au CÉGEP de l’Abitibi-Témiscamingue et spécialiste des littératures des Amériques et par Hélène Bacquet, directrice artistique du Théâtre du Tandem.